Major Blog

Le blogue des conseillers/Advisor’s Blog

Promutuel s’agrandit… (L’Odyssée du conseiller partie 2)

Article déménagé ici: http://www.majorblog.net/2008/01/10/promutuel-sagrandit-lodyssee-du-conseiller-partie-2/

C’est maintenant du tangible. L’offre de Promutuel pour se porter acquéreur du réseau de conseillers financiers de Gestion de capital Triglobal a été acceptée hier soir par l’administrateur provisoire de la firme, Raymond-Chabot-Grant-Thornton. En étroite collaboration avec les autorités règlementaires, ils pressent le pas pour conclure cette entente très rapidement….

8 commentaires»

  G Prescott wrote @

Il existe des solutions pour rester indépendant tout en profitant de la solidité d’un géant de l’industrie. Une de ces solutions est proposée par MRS, une filiale de Mackenzie qui permet à un représentant en fonds mutuels de faire tout son back-office avec eux tout en restant affilié à un courtier indépendant. Ainsi tous les rapports et transactions sont préparés par MRS mais si la petite firme a des ennuis ou est acheté par une plus grosse qui ne fait pas l’affaire du représentant, ce dernier peut transférer de courtier sans avoir à tout bousculer. les clients continueront de recevoir les mêmes rapports, l’historique de transaction est maintenu bref à toutes fins pratiques pour le client il n’y a pas de changement. Le système de MRS est conçu pour interfacer avec le système du courtier. C’est assez ingénieux et surtout très sécuritaire puisque tout passe par MRS.

  Pierre Poulin wrote @

Il est dommage que les représentants et les clients soient victimes des fraudes et des malversations de certains individus peu scrupuleux. À cet effet, il est normal que la règlementation soit resserrée au niveau des contrôles internes et de la conformité.
Par contre, je trouve qu`il est faux de prétendre que les courtiers indépendants ne sont pas en mesure de s`acquitter de leur mandat. C`est essentiellement une question de compétence comptable et d`intégrité. Nous avons un code d`éthique, des normes de contrôle interne et de conformité tout comme les comptables ont à respecter les principes comptables généralement reconnus.
Nous ne redoutons pas ces normes; bien au contraire, elles sont indispensables.
Quant au commentaire de M. Prescott au sujet de MRS, c`est complètement farfelu puisque MRS ne s`occupe pas de tous les types de compte, ne fait pas de conformité et ne paye pas les représentants pour les transactions; la responsabilité incombant au courtier.

  Fabien Major wrote @

Heureux de lire votre commentaire très pertinent, monsieur Poulin. Cependant, permettez-moi d’ajoutez que jamais, je ne pourrais douter de l’intégrité et de l’efficacité des firmes de courtage indépendantes. Les conseillers indépendants s’acquittent très bien de leurs tâches et certains avec plus de rigueur que beaucoup de leurs confrères à salaires. Le défi des services financiers est un challenge de PERCEPTION du public. A cet égard, les dernières histoires ne font qu’obscurcir davantage le ciel des conseillers indépendants.

Les clients peuvent apprécier leurs conseillers et changer pour une institution de renom simplement en raison de l’inconfort provoqué par les manchettes. Bien des conseillers de mon entourage ne veulent plus être « soupconné » ou encore voir leur PAYE, être siphonnée ou immobilisé par des procédures de syndic… Donc, fini pour eux les boîtes de courtage indépendante… On a assez donné. On veut juste travailler et gagner notre vie!

  G Prescott wrote @

Mr. Poulin,
Avant de traiter les gens de farfelus prenez donc votre information. MRS a deux divisions, celle que vous semblez connaïtre qui s’occupe de REER autogérés et de Prët REER et l’autre qui fait ce que j’ai mentionné. Je ne l’ai appris que récemment. Ils ont la bagatelle de 300 000 comptes clients.
Prenez votre téléphone et vérifiez!

  mario pastresbright wrote @

Pourquoi n’y a-t-il pas plus de recherche par les autorités de Joseph Jekkel qui était le fondateur et ancien président de Triglobal et car l’ordonnance de blocage d’AMF ont stipulé, pareillement à Themis Papadopoulos, avaient sollicité illégalement 15 millions de dollars en « prêts » pour Focus Management aux Iles Cayman sans prospectus par les représentations fausses faites à ses clients ?

En attendant nous pouvons seulement espérer qu’il ne travaille pas directement ou indirectement pour Promutuel, ni communication autorisée d’aucune forme avec des clients qu’il a sollicité ces prêts de !

  Fabien Major wrote @

Indirectement… ni communication autorisée????
Je ne connais pas ce monsieur Jekkel dont vous parler. J’ai vu son nom comme vous dans les médias. Mais, vous semblez bien le connaitre. SI vous avez des éléments de preuves sérieux, je vous invite à ne pas insinuer ou laissez sous-entendre quoique ce soit sur un blogue comme celui-ci mais plutot de communiquer directement avec l’AMF ou Promutuel. Si vous avez raison de croire que le public est en danger, c’est votre devoir. Autrement, rien ne m’indique qu’il n’y a pas plus de recherche… comme vous dites. Jamais, les autorités de donnent les détails sur les recherches en cours.

  Marc Rainville wrote @

Bonjour, les déboires de Triglobal sont dans des investissements fait a l’extérieur du canada par des investissements autres que les fonds (mutuels et distincts). Je ne crois pas que la solution des conseillers sois de se joindre a des institutions majeurs. Les banques ont aussi leurs scandales financiers avec le papier commerciale par exemple….
Également je ne perçois pas des firmes comme Peak ou Cloutier comme des petits dealers.. Ce sont de gros joueurs dans le domaine avec leurs spécialités, Peak en investissement et Cloutier en assurance. Il manque un gros nom dans l’article car Groupe Excel doit être considéré aussi étant donner leur position dans le peloton de tête et le force autant en investissements qu’en assurance vie. Selon moi, tout comme le fait Groupe Excel, les firmes de courtages devront donner aux représentants une valeur ajouté par des expert dans chaque domaine ou produits que les représentants offre a leurs clients, de cette manière la qualité du service, la confiance du conseiller et de ses clients sera amélioré.

  Fabien Major wrote @

J’ai beaucoup de respect pour des bâtisseurs comme ceux décrit dans mon texte et bien sûr, Excel en fait parti. Nous, nous savons très bien que les fonds de qualité ne sont pas mis en cause, et les reps n’ont rien volé. Le vif du sujet est simplement: La perception! Celle du public, qui nous fait vivre comme conseillers et soutien de famille. Si des clients sont soupçonneux devant la structure de notre organisation, ils s’en trouvent pour aller à la banque du coin… Même lorsque cela est injustifié. Nous sommes pas en territoire logique. Nous devons gérer des émotions négatives.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :